#COVID19 et décision et choix de vie des Seniors

Le COVID a-t-il altéré le pouvoir de décision et de choix de vie des seniors ? Un effet rebond est-il possible ? Avec quelle politique publique inclusive ?

POUR S’INSCRIRE

[CLIQUER ICI]

POUR EN SAVOIR PLUS

Valérie JOURDAN, CEO, Promise Consulting

Téléphone : +33 6 09 31 65 19

Mail : valerie.jourdan@promiseconsultinginc.com

 

covid,seniors,consommation,etat,collectivités,territoires,politique,pouvoirs publics,idéalco,promiseconsulting,panelontheweb,luxurylab,consolab,opinionlabPhilippe Jourdan, HEC, professeur des universités, est associé fondateur de Promise Consulting | Panel On The WebIl est l’auteur de  nombreux ouvrages sur le marketing, le comportement du consommateur dont le Marketing de la Grenouille aux éditions Kawa, primé par les Échos Entreprises comme un des 5 ouvrages clés sur la relation client.

Le cabinet Promise Consulting et son institut d’études intégré Panel On The Web nous livrent en exclusivité une étude barométrique qui mesure l’impact du COVID sur le comportement des seniors (plus de 55 ans) et pour les plus âgés, de leurs aidants.

Le contexte de la crise sanitaire a fortement impacté le secteur de l’autonomie et plus particulièrement l’ensemble de l’écosystème des personnes âgées et handicapées. Les périodes de confinement et de dé-confinement, l’application des mesures barrières obligent les professionnels à repenser la notion d’accompagnement des seniors; il n’est plus contesté que la solution est multiple, à domicile ou en hébergement spécialisé, il nous revient désormais de mesurer leurs attentes et prendre en compte leurs revendications à participer à l’organisation de « ce jour du lendemain » qu’il convient d’imaginer avec eux…pour eux !

Philippe Jourdan nous expliquera comment analyser les résultats de cette étude pour appréhender les impacts de la crise sur le comportement des aînés et adapter en conséquences les politiques publiques : sur le plan social, culturel, économique, environnemental, sanitaire.

Comment vivent-ils cette période qui ne cesse de les stigmatiser comme « les plus fragiles », oubliant même qu’ils sont aussi capables de prendre dignement leur responsabilité d’acteur économique ! Essayons d’analyser et de mieux comprendre les discriminations liées à l’âge, l’isolement social et en quoi la crise sanitaire réinterroge sur la définition des nouveaux paradigmes, qui seront à la base de cet « âge d’or » du vivre mieux, en bonne santé et plus longtemps !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :